Des jus pour la santé

août 12, 2015
Aline Hatey Pelizzari

En naturopathie, l’alimentation est primordiale afin de préserver sa santé à un niveau optimum et plus longtemps. C’est la base de notre forme à la fois d’un point de vue énergétique, mais aussi physique.

Hippocrate a dit « Que ton aliment soit ton seul médicament », et le Dr Seignalet l’a bien repris récemment dans son livre « L’alimentation ou la troisième médecine ».

Au cœur de cette alimentation figurent bien évidemment les fruits et les légumes également bien pris en compte pour notre santé dans les derniers rapports ministériels et par l’Anses qui indiquent :

« L’insuffisance d’apports de fruits et légumes est préjudiciable au fonctionnement du tube digestif et
peut favoriser les maladies cardiovasculaires et certains cancers. Un consensus existe pour conseiller
la consommation régulière de fruits et de légumes qui apportent, outre des glucides, des fibres
nécessaires au fonctionnement du tube digestif, des minéraux et des vitamines indispensables,
notamment la vitamine C. Les fruits et/ou légumes crus sont indispensables pour un apport quotidien
suffisant en certaines vitamines, notamment en vitamine C. »

« les jeunes adultes consomment insuffisamment de fruits et légumes »

Je vous recommande vivement de choisir des aliments de qualité, donc des fruits et des légumes frais, locaux, biologiques le plus possible, de saison également. L’idéal est de les consommer crus pour bénéficier de leur richesse en nutriments. Mais cela n’est pas toujours envisageable en présence d’un intestin irritable ou sensible pour certains, voire d’une pathologie locale inflammatoire pour d’autres (du type maladie de Crohn, rectocolite hémorragique (RCH) par exemple). Dans ce cas, il sera préférable de préférer une cuisson douce : vapeur, étouffée, four à basse température, … et de réduire les quantités car un apport trop important en fibres pourrait se révéler irritant. Ou de boire des jus : donc du cru mais sans les fibres donc vitalisant mais non irritant 🙂 Attention cependant à la quantité absorbée car chacun est différent avec un seuil de tolérance différent, n’hésitez pas à demander un conseil personnalisé !

Donc les jus…
Si on veut bien faire, le mieux est d’aller chercher ses fruits et légumes au petit magasin bio d’à côté et de les passer dans son bel extracteur pour récolter le précieux nectar ! A noter qu’il faut le consommer dans les 5 à 10 minutes qui suivent car les jus frais s’oxydent très rapidement et donc perdent leurs éléments intéressants avec. J’ai moi-même un extracteur et fais régulièrement mes propres jus, parfois au goût bizarre ou inconnu jusqu’alors.Je trouve ça vraiment génial pour la santé et pour découvrir des saveurs nouvelles, tester des associations entre certains légumes seulement ou aussi ajouter des fruits, voire des oléagineux (amandes, noisettes, cajou, etc.) au mélange.

Evidemment, mes clients ont aussi le droit d’intégrer un peu plus de cru dans leur alimentation 😉 ! Et je sais que cela n’est pas toujours facile les premiers temps et surtout avec les emplois du temps chargés, les trajets, etc., c’est une question d’habitude que de préparer ses fruits et ses légumes, sa petite assiette de crudités, ça vient avec le temps.

Bien sûr, j’ai une large préférence pour les produits issus de l’agriculture biologique et je recommande souvent un jus de la marque Biotta, qui est qualitatif mais malheureusement pasteurisé… J’ai récemment découvert une autre solution et pour vous donner un petit coup de pouce de départ vers une nouvelle hygiène de vie santé, voici les jus crus de Yumi. D’un point de vue gustatif, ils sont vraiment sympas – un peu déroutant peut-être pour ceux qui n’ont pas l’habitude mais ça vient vite. D’un point de vue pratique : kit de jus livré chez vous, 1/2 à 1 bouteille par jour par personne (selon votre sensibilité) et le tour est joué !
Toutes les infos par ici !

Aucune solution n’est parfaite, la naturopathie, c’est l’individualisation des conseils et donc trouver des solutions qui peuvent s’adapter et s’intégrer au mode de vie de chacun, répondre aussi au goût des uns et des autres… Allez, je vais me préparer ma petite assiette de crudités pendant que d’autres vont déguster leur jus !

CUISINE

Sources :
Naturopathie
Dr Seignalet – « L’alimentation ou la troisième médecine »
http://www.economie.gouv.fr/files/directions_services/daj/marches_publics/oeap/gem/nutrition/nutrition.pdf
https://www.anses.fr/fr/content/inca-2-les-r%C3%A9sultats-dune-grande-%C3%A9tude

Share

Related Posts

Share