Santé : quelques conseils d’hiver

décembre 13, 2014
Aline Hatey Pelizzari

Il fait plus froid et la luminosité a bien diminué, le plus souvent chacun aura plus envie de se recroqueviller dans un coin au chaud, voire près d’un bon feu de cheminée pour ceux qui ont cette chance, avec une boisson chaude et une bon gros plaid… Qu’il serait bon de pouvoir le faire ! Et ce serait tout à fait normal si l’on suivait le rythme de la nature et du soleil. Mais le mode de vie actuel, c’est plutôt ça : les vacances ne sont pas encore là et on doit « tenir », assurer à la maison et au boulot, boucler les dossiers qui sont bien chargés en fin d’année.

En cette période hivernale – si l’hiver ne correspond qu’au 21 décembre sur notre calendrier, on est y déjà depuis le 5 novembre en Médecine Traditionnelle Chinoise, il faudra donc chouchouter l’énergie du Rein – voici quelques conseils naturopathiques pour prendre soin de vous et préserver votre vitalité en fin d’année :

– Côté alimentation, on garde les bonnes habitudes :
• On s’hydrate avec de l’eau – à faible teneur en résidus à sec – régulièrement dans la journée,
• On intègre de bons acides gras – si ce n’est pas déjà fait 😉 – dont les omégas 3 avec par exemple : de l’huile vierge biologique de première pression à froid de cameline, de noix, de colza ou encore certains mélanges biologiques prêts à l’emploi, des petits poissons gras (type sardines, maquereaux, harengs), ou encore des huiles de poissons gras si votre foie peut les supporter.
• C’est le moment de consommer des céréales plus énergétiques, « échauffantes » et donc réchauffantes, pour ceux qui les tolèrent et supportent bien : avoine et sarrasin en particulier.
• Bon, comme les fêtes approchent, je ne vais pas en rajouter mais n’hésitez pas à relire certains posts précédents.

– Continuer à sortir :
• Seul(e) ou à plusieurs,
• Pour faire fuir la déprime saisonnière : participez à des activités hors de la maison, avec une ou des associations de quartier, etc.
• S’aérer (un peu quand même malgré la pollution), et on en profite pour aérer aussi la maison ou l’appartement.
• Pour capter un peu de lumière : vous avez tous entendu parler de la luminothérapie, elle commence gratuitement et naturellement en mettant son nez dehors !
• Pour être au contact de la nature, ce qui permet de se reconnecter aux fondamentaux et surtout avec vous-même et à votre corps.

– Bouger :
• On ne le dira jamais assez : le mouvement favorise la bonne circulation du sang et de la lymphe mais aussi, selon les croyances de chacun, des énergies et une aide précieuse pour garder le moral.
• Et c’est encore mieux si c’est en plein air et dans la nature !
• Quand il fait froid : s’échauffer est primordial avant de partir comme des flèches (!), cela afin de renforcer et protéger votre système cardio-vasculaire, il serait en effet idéal d’avoir au minimum chaud aux mains et aux joues avant de se mettre à courir…

– Se couvrir suffisamment :
• Avoir froid n’apporte rien si ce n’est une fatigue de l’organisme supplémentaire, ce qui va puiser encore dans vos réserves.
• Veillez particulièrement à protéger votre foie – qui n’aime pas le froid ! – et la zone des reins et des surrénales, ces petites glandes que l’on pourrait comparer à des piles et qui produisent l’aldostérone, le cortisol, l’adrénaline et la noradrénaline. Les surrénales chapeautent les reins, dans le dos à la hauteur des dernières côtes.
Cette zone dont je viens de parler peut aussi profiter positivement d’un frottement énergique le matin ou lorsque vous sentez un « coup de barre », on ajoutera parfois et selon chacun, 1 à 2 gouttes d’huile essentielle d’épinette noire (picea mariana) dans chaque main avant de le faire.
Une remarque complémentaire : seulement 1 à 2 gouttes que vous pouvez aussi diluer dans un peu d’huile végétale si ça chauffe, ZERO pour les femmes enceintes et enfants de moins de 6 ans – PAS d’usage intempestif des huiles essentielles car celles-ci sont très efficaces et puissantes, demandez toujours conseil à un professionnel !

– Prenez le temps et n’oubliez pas de respirer : de bonnes inspirations et expirations ventrales profondes, à pratiquer assis ou allongé avec une main sur le ventre pour bien sentir le mouvement, pendant la pause, après manger, en cas de stress, en fin de journée pour décompresser. D’autres exercices respiratoires sont intéressants en cette période, je tâcherai d’en reparler spécifiquement ultérieurement, mais vous avez la base !

– Vous avez froid aux pieds le soir avant d’aller au lit ? Plutôt que d’approcher vos pieds glacés le plus près possible de votre chéri(e) -si vous en avez un(e) bien sûr- pour les réchauffer, pourquoi ne pas prendre un bain de pieds chaud 10 minutes avant d’aller au lit, cela vous permettra 1) d’avoir chaud et 2) de vous détendre et tout le monde sera content !

– Se relaxer, récupérer : au coin du feu, dans le canapé, sous la couette, parce que se reposer est la base, ok pour lire mais il faut aussi dormir ! C’est de loin la meilleure façon de récupérer, de se « réparer », et de regonfler les batteries ! Et dans ces moments-là, essayez d’éloigner pc, tablettes et autres générateurs d’ondes électromagnétiques et écrans bleutés qui favorisent l’éveil et donc perturbent le sommeil (2).

– Prendre soin de vous, de votre corps, favoriser également la détente du système nerveux et la circulation globale par des massages-bien-être (3), des techniques manuelles de détente, de réflexologie, etc.

– Tout cela est bon pour favoriser votre Force Vitale, et donc votre immunité ! De nombreux super aliments et compléments alimentaires sont également disponibles, l’idéal est de les choisir en fonction de votre état de santé, de votre sensibilité, de vos besoins, de votre traitement médical si vous en avez un… Bref, d’individualiser en fonction de vous !
Le mieux sera toujours de demander conseil aux personnes compétentes plutôt que de se supplémenter à la va-vite parce que vous vous sentez fatigué(e) ou autre. En effet et par exemple : la fatigue peut avoir plusieurs sources différentes, un rhume peut-être l’expression physique d’une surcharge de tâches à accomplir, on ne sait plus où donner de la tête, … Pensez-y 😉 !

En conclusion, pour profiter pleinement de l’hiver : prenez soin de vous avec une bonne hygiène de vie et éveillez votre chaleur intérieure !

(1) Archer T, Josefsson T, Lindwall M – Effects of Physical Exercise on Depressive Symptoms and Biomarkers in Depression. 2014 Nov 30 – CNS Neurol Disord Drug Targets
(2) Dr Claude Gronfier – Et si la lumière bleue stimulait notre activité cérébrale ?
(3) Kavlak E, Büker N, Altug F, Kitis A. – Investigation of the effects of connective tissue mobilisation on quality of life and emotional status in healthy subjects. 2014 Apr 3;11(3):160-5. eCollection 2014.

Share

Related Posts

Share